chi nei tsang

Kinésithérapie, chiropraxie, ostéopathie, massage et bien d’autres thérapies manuelles sont librement disponibles pour le grand public. Il suffit de prendre rendez-vous pour profiter des bienfaits de ces options alternatives aux médicaments. Ils visent principalement le bien-être, mais peuvent également soulager la douleur, voire guérir certaines pathologies.

Les différents types de thérapie manuelle

Le terme thérapie manuelle englobe différentes disciplines. Elles ont en commun de s’appliquer directement sur le corps. Ces soins apportent le bien-être, mais également le soulagement de certains symptômes. La kinésithérapie reste la plus connue des thérapies manuelles. Cette spécialité paramédicale est recommandée à titre préventif. Le kinésithérapeute veille au bon fonctionnement des muscles et des articulations. Parfois, le patient est encouragé à réaliser certaines postures pour se sentir bien ou soulager des douleurs. L’ostéopathie touche principalement à la colonne vertébrale. Elle convient pour les problèmes de dos ou de torticolis. Le praticien ne se contente pas des zones de tension. Il cherche à dégripper l’ensemble du mécanisme articulaire. La chiropraxie est également recommandée pour les douleurs lombaires. Cette solution non médicamenteuse soulage en cas de problèmes de sciatiques. Les soucis d’ordre articulaire sont rapportés au chiropraticien. Pour sa part, l’ergothérapie apprend aux personnes souffrant de handicap ou de problèmes moteurs à retrouver leur autonomie. Elles réapprennent à vivre une existence normale, surtout à la maison. Outre les patients avec des malformations, les seniors peuvent compter sur l’aide de l’ergothérapeute. Venue d’Orient, l’acupuncture fait partie de la médecine chinoise. Elle consiste à stimuler des points précis pour rétablir une meilleure circulation d’énergie. Cette harmonie permet de retrouver bien-être et santé. Concrètement, l’acupuncteur place des aiguilles à des endroits précis. Une technique alternative sans piqûre existe. L’acupression reprend les mêmes points à stimuler.

D’autres thérapies de bien-être à mieux connaître

Le shiatsu est une technique de massage japonaise. Elle consiste à faire pression à certains points du corps. Cette action permet de détendre, mais également de stimuler. Plus en profondeur, le shiatsu rétablit l’ordre énergétique. Les séances comprennent des étirements, mais également des pressions prolongées. Ce geste viendrait à bout des blocages. Il libère le corps pour apporter un état de relaxation bienfaisant. Cette harmonisation énergétique concerne tant le corps que l’esprit. Le chi nei tsang découle de la médecine chinoise. Ce massage énergétique se concentre sur le ventre. Il cherche surtout à libérer les tensions concentrées à cet endroit. Un sentiment de bien-être s’en suit instantanément. Les troubles digestifs peuvent aussi être soulagés par cette technique ancestrale chinoise. Pour sa part, la méthode de Bowen est australienne. Cette manipulation des tissus mous permet d’atténuer des pathologies telles que l’asthme. Ce massage par point se rapproche de l’acupuncture. Il agit aussi contre les troubles articulaires comme le blocage de l’épaule. Une autre thérapie a le vent en poupe : le drainage lymphatique. Composée exclusivement de massages, elle permet de se débarrasser de certaines congestions. Les œdèmes au niveau du système lymphatique ont par exemple disparu chez les patients atteints du cancer du sein. Ce massage drainant peut aussi servir pour des causes beaucoup moins graves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *