Magnétisme et Reiki

Généralement, les pratiques de soin nécessitant l’imposition des mains sont liées au magnétisme puisque ce dernier est le plus populaire. Bien qu’en apparence, le magnétisme et le Reiki se ressemblent, des différences existent entre les deux. Le Reiki consiste en une méthode de guérison naturelle en harmonisant l’énergie et le corps tandis que le magnétisme se sert des fluides magnétiques pour guérir les maladies.

Les sources de l’énergie

Le magnétisme consiste à circuler l’énergie du praticien dans le corps du patient afin de combler ses besoins énergétiques. Les fluides magnétiques sont utilisés afin d’atténuer les maux.

Chaque personne détient la capacité de stocker, garder, utiliser, transmettre l’énergie. Toutefois, certaines personnes sont plus aptes comparées à d’autres. Il peut s’agir d’un don familial qui se transmet de génération en génération ou bien par apprentissage.

Quant au Reiki, les énergies transmises ne sont pas celles du praticien. Elles proviennent de la canalisation de l’Energie Universelle réservée par le praticien. Le praticien Reiki puise l’énergie universelle et met en relation les 7 chakras afin de subvenir aux besoins énergétiques du patient.

Le fonctionnement des deux pratiques

Le magnétisme vise à soulager les problèmes physiques et psychiques. Il agit essentiellement sur le plan physique, énergétique et émotionnel. Il s’adresse surtout aux personnes qui présentent des pathologies émotionnelles ou bien physiques ponctuelles. Cela permet aux maladies d’être traitées immédiatement. En effet, les agissements du magnétisme sur le physique sont ressentis rapidement comparés à ceux du Reiki.

Quant au Reiki, il est surtout utilisé faire face aux blocages psychologiques chroniques et les problèmes physiques généralisés. Pour avoir plus d’information sur la pratique du Reiki en Belgique, vous pouvez parcourir le site reiki-thumelaire.be.

Similaire au magnétisme, le Reiki intervient sur les trois premiers corps soit le physique, l’énergie et l’émotion. Il agit directement sur les sources du problème. En stimulant les cellules souches, elle favorise l’auto-guérison des divers organes. Les séances de Reiki sont plus douces et les améliorations concrètes sont constatées après quelques applications.

Les résultats des deux méthodes

Le magnétisme est idéal pour les problèmes dermatologiques, les pathologies lourdes comme les maladies du cœur, les cancers, les maladies rénales ainsi que les chocs émotionnels comme la dépression, les états de choc, les abandons, et autres.

Cette pratique intervient sur deux axes complémentaires. En premier lieu, il agit immédiatement pour apaiser et calmer les troubles. Cela constitue un travail entrepris sur les symptômes afin de les soulager. Le second consiste à identifier les causes profondes de la maladie.

Comme l’énergie se puise dans la réserve du praticien, il peut en être vidé.

Le Reiki convient au traitement des maux légers ou longs comme les maladies génétiques, l’arthrose, les maladies cardiaques, et autres. Il est très efficace pour rétablir les troubles émotionnels comme le stress, l’anxiété, l’angoisse, et autres.

Avec le Reiki, le praticien forme juste un canal à travers lequel l’énergie passe. L’énergie s’autorégule suivant les besoins du patient. Le praticien ne cherche pas à guider l’énergie mais sert uniquement de moyen pour la transmission. L’énergie personnelle du praticien n’est pas transmise au patient.

D’ailleurs, l’énergie qui circule dans son organe lors du traitement lui apporte des bienfaits tout comme au patient. Si pour les autres pratiques, le praticien se fatigue en soignant les autres, avec le Reiki, il ressent une grande détente et de l’apaisement en même temps que le patient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *