L’ostéopathie dans toute sa globalité

ostéopathie dans toute sa globalité

Alternative à la médecine classique, l’ostéopathie est une thérapie globale. Celui qui pratique cette science des os considère le corps comme un « tout » qu’il faut soigner comme un tel. Cette solution complémentaire à l’allopathie réduit les tensions et apporte l’équilibre. Après quelques manipulations techniques, l’ostéopathe vient à bout de divers troubles.

Principes et fonctionnement de l’ostéopathie

Selon l’ostéopathe, le corps forme un ensemble fonctionnel constitué de différentes parties. Si un seul élément est affecté, les autres pourront aussi en pâtir. De ce fait, les ostéopathes touchent parfois aux zones éloignées de celle qui présente des douleurs. Pour le mal de dos par exemple, ils font des actions sur le diaphragme. Les fonctions telles que la respiration ou la circulation sanguine sont influencées par l’harmonie dans le système musculo-squelettique. L’ostéopathie est également basée sur l’homéostasie. Ce qui signifie que le corps a la capacité de s’autoréguler. L’être humain dispose du pouvoir de surmonter les douleurs avec de l’aide. Avant d’agir, l’ostéopathe dresse un diagnostic qui localise exactement le point focal des affections. Il fait faire des mouvements tests pour situer le problème. La palpation et d’autres manipulations physiques font aussi partie de la séance. Le traitement proprement dit comprend des torsions lentes. Chaque séance dure de 45 minutes à une heure. Le patient revient au moins trois fois chez le praticien. Dans certains cas, une seule séance suffit. Puis, les rendez-vous sont espacés d’une semaine à 21 jours. Il arrive parfois que les patients ressentent des douleurs ou des courbatures après le traitement. L’ostéopathie est déconseillée pour les personnes présentant une fièvre. Les manipulations risquent parfois d’entraîner une poussée inflammatoire.

Les différents avantages de cette médecine parallèle

Le nom ostéopathie vient du préfixe os. Les troubles touchant directement le squelette sont soignés par cette thérapie. Elle est ainsi conseillée pour soulager les maux de dos, notamment la lombalgie. Les douleurs s’estompent ou s’amoindrissent pendant au moins 3 mois selon le témoignage des patients. Ils rapportent une diminution de la demande d’anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ce qui constitue un réel avantage puisque la prise de ces antalgiques sur le long terme entraîne un certain nombre d’effets secondaires. Outre la lombalgie, d’autres douleurs chroniques d’origine multiples sont soignées par l’ostéopathe. Un certain nombre de personnes viennent le consulter pour un problème de cou. Le souci peut venir d’un simple torticolis ou bien d’une affection beaucoup plus grave. Pathologie sans aucun rapport direct avec les os, l’asthme peut être soulagée par des manipulations ostéopathiques. Des études cliniques démontrent que les séances améliorent la respiration dans une certaine mesure. Elle augmente surtout le débit expiratoire. Les patients ayant été opérés peuvent aussi compter sur l’ostéopathe. Ce praticien les aide à mieux gérer la douleur post-chirurgicale. Ils parviennent également à retrouver une mobilité normale. C’est le cas des personnes ayant subi une ablation d’un sein. Elles parviennent à bouger leurs épaules en dépit d’un changement profond au niveau de la musculature du torse. Parfois, les troubles venant d’une mauvaise vascularisation du crâne entraînent des douleurs et divers problèmes tels que l’acouphène. Les ostéopathes interviennent avec succès dans ce type de problème de santé.